vendredi 26 septembre 2008

Carnarvon : Plantation, bière et pétrole

Clic sur l'image


Nous arrivons donc après 4 jours de voyage dans cette charmante bourgade. Nous sentons déjà un palpitant dynamisme : une rue principale, trois pèlerins, un supermarché.
Une fois les formalités d'usage accomplies, à savoir localiser l'agence pour l'emploi, le centre d'information, les campings, la biblio et le fameux supermarket, nous partons gaiement sur la route des plantations avec pour seul guide un plan des fermes dessiné à la main.
Deux heures plus tard, nous avions décroché notre boulot, choisi notre emplacement de camping et fait les courses.

Le lendemain, nous nous présentons donc à 7h30 du mat à notre nouvel employeur. Le reste se résume à ramasser des concombres, pousser notre chariot et attendre que le temps passe avec une moyenne journalière de 8h de travail par jour. Passionnant. Les journées sont souvent chaudes.

En dehors des "fruit pickers" qui s'activent, le habitants sont d'une mollesse incroyable. La plage n'est vraiment pas terrible aux vues de ses consœurs du Western. Bref, vous l'aurez compris l'endroit est à éviter pour le tourisme. Un petit bémol tout de même, les Blow Holes à une cinquantaine de kms valent le détour.
Malgré un environnement peu appétissant, nous partageons de bons moments avec nos homologues voyageurs.

Il nous reste 5 semaines à tenir pour prétendre au renouvellement du visa. Merci d'ailleurs à Thom pour les émissions de radio que nous pouvons télécharger et écouter dans nos lecteurs mp3. Un gros bol d'air dans nos journées harassantes.

Focus sur le titre : les seuls commerces ouverts après 17h sont le Drive In d'alcool et les stations essences. Les autres boutiques, vidéo club inclu, et ormis le supermarché, ne sont pas ouvertes le samedi !

2 commentaires:

tho a dit…

C'est donc VRAI!

vous avez atteint Mars avant les taïkonautes

trop forts

Aex a dit…

Toujours sympa de voir vos petites bouilles ! :-)

Alex (aka Oboe)